Morabeza

Production : 2019

Durée : 76 minutes

Synopsis

Dans l’Océan Atlantique, un petit archipel méconnu regorge de secrets et d’Histoire, mêlant cultures africaines et européennes. Le Cap-Vert, un des plus petits pays d’Afrique renferme en effet un trésor inestimable, sa diversité créée dans le brassage historique des populations. Née de la rencontre entre portugais et esclaves originaires d’Afrique de l’Ouest, cette terre vierge s’est construite dans le métissage et le mouvement. D’abord en direction de l’archipel pour constituer un des piliers du commerce triangulaire sous la couronne portugaise. Puis, il passe d’un passage obligé entre trois continents (Amérique, Afrique et Europe) à un lieu isolé et sans ressources à la fin du système esclavagiste. Aujourd’hui, le pays, indépendant depuis 1975 seulement, attire à nouveau grâce à ses paysages paradisiaques et sa morabeza, mot mêlant la douceur de vie et une ouverture à l’autre de ses habitants.
Pourtant, ces derniers continuent à la déserter, étant désormais plus nombreux à vivre à l’extérieur des frontières qu’à l’intérieur. Deux jeunes réalisateurs épris du “petit pays” chanté par Cesaria Evora partent suivre les capverdiens qui ont tenté l’aventure proche de chez eux, en Europe, pour tenter de comprendre cet étrange phénomène. Dans un récit joyeux et poétique, ils dévoilent toute l’humanité derrière ces mouvements d’individus, symptomatique d’une époque, pour trouver dans l’expérience des hommes et des femmes qui ont pris la route un jour, les pistes pour vivre ensemble et lutter contre la morosité ambiante qui s’installe lentement sur le vieux continent.

Pour nous l’Europe, c’était le ciel.

Notre projet

Jérémy Billon et Benjamin Vallet, deux amis d’enfance, sont rentrés bouleversés de leur premier voyage au Cap-Vert en Janvier 2018. Marqués par la capacité d’accueil des capverdiens et questionnés par l’évolution de leur propre société, ils décident de se lancer dans une autre aventure en mettant en commun leurs compétences pour réaliser leur premier film et leur premier projet de solidarité internationale en allant à la rencontre des capverdiens proches de chez eux. Ce qui les a motivé est avant tout l’envie de faire le lien entre le Cap-Vert et leur réalité française. Ils agissent alors comme les facilitateurs d’une rencontre entre deux cultures, laissant la parole aux migrants tout en proposant leur regard complémentaire, emprunt de poésie.

Produit par ANALOGUE & MEDIACOOP
Réalisation JEREMY BILLON – BENJAMIN VALLET
Ecriture JEREMY BILLON
Co écriture JOAN SABATIER
Post production ADRIEN BOUTRY
Composition Musique Originale LOUIS FAYOLLE
Mixage – MasteringMIX & MOUSE

©ANALOGUE PRODUCTION

Retour en haut
Loading
0